Activité parallèle du programme CITES sur les espèces d’arbres

Photo by szefei / Shutterstock.com

Activité parallèle du programme CITES sur les espèces d’arbres

August 19, 2019

Mme Ivonne Higuero, Secrétaire générale de la CITES et M. Jorge Rodriguez-Romero, chef de la délégation de l’Union européenne, ouvrent la manifestation. Crédit photo: Atila Seke

Le 19 août 2019 lors de la 18e session de la Conférence des Parties à la CITES, plus de 100 participants ont assisté à la manifestation parallèle au Programme sur les espèces d’arbres CITES.

Le Programme sur les espèces d’arbres CITES soutient les Parties exportant parties et produits dérivés d’espèces d’arbres inscrits à la CITES par une aide financière directe pour les mesures de gestion et de conservation permettant d’assurer un commerce de bois, écorce, extraits et autres produits d’espèces d’arbres inscrits à la CITES, durable, légal et identifiable. Il faut pour cela améliorer les possibilités pratiques et techniques de développement non préjudiciable, les connaissances en sylviculture et écologie pour la gestion des espèces d’arbres inscrits à la CITES, les capacités d’identification des bois et produits forestiers et enfin, l’efficacité des systèmes d’information et de suivi.

De g. à dr. : Thang Chiew, Jean Lagarde Betti, Milena Sosa Schmid, Ishii Kanako, Yulita Kusumadewi. Crédit photo: Atila Seke

Mme Ivonne Higuero, Secrétaire générale de la CITES, et M. Jorge Rodriguez-Romero, chef de la délégation de l’Union européenne CITES à la CoP18, ont ouvert la manifestation.

La Secrétaire générale CITES a invité les participants à prendre connaissance des progrès accomplis dans le cadre du Programme sur les espèces d’arbres CITES.

Jorge Rodriguez-Romero a expliqué comment, au fil des ans, le Programme sur les espèces d’arbres CITES s’est révélé un outil très efficace pour renforcer les capacités des pays producteurs et les aider à respecter les critères de la CITES pour ces espèces d’arbres. Il a ajouté que le Programme sur les espèces d’arbres CITES a permis des résultats probants dans une large gamme d’activités liées à la gestion des espèces d’arbres CITES pour lesquelles l’Union européenne est un marché, par exemple le cerisier africain (Prunus africana), les essences de bois d’afromosia (Pericopsis elata).

Ensuite, le Coordinateur du Programme a présenté un panorama du fonctionnement du Programme et les trois Coordinateurs régionaux sont intervenus concernant l’Afrique, l’Asie, l’Amérique centrale, l’Amérique du Sud et les Caraïbes. Après ces interventions, Mme Yulita, chercheur senior à l’Institut des Sciences d’Indonésie (LIPI), chef du projet indonésien baptisé “Avis de commerce non préjudiciable et base de données ADN pour Dalbergia latifólia à Java et Nusa Tenggara Ouest, Indonésie” et Mme Ishii Kanako, représentante de l’Organisation internationale des bois tropicaux (OIBT), ont expliqué l’importance d’œuvrer dans le cadre du Programme et l’intérêt de la coopération inter agences et des synergies. Le Coordinateur du Programme a conclu la manifestation par une présentation détaillée du nouveau site internet dédié au Programme et annoncé que le lancement officiel du site se fera prochainement.

Ishii Kanako de l’OIBT présente la coopération entre l’OIBT et la CITES. Crédit photo: Atila Seke

Les participants ont salué le Programme pour le soutien apporté aux efforts des Parties dans la gestion durable des espèces d’arbres inscrits à la CITES, et de leurs produits, tout en contribuant à leur commerce durable, identifiable et légal.

M. Augustin Ngumbi Amuri, partage l’expérience de la RDC en lien avec le Programme. Crédit photo: Atila Seke

Le Secrétariat CITES souhaite remercier l’Union européenne pour le financement du Programme CITES sur les espèces d’arbres.

Lieu:

Palexpo / Centre de Congrès,
Route François-Peyrot 30 CH-1218 Grand-Saconnex
Geneva, Switzerland