Rapport d’évaluation sur l’état de conservation, les pratiques de gestion et le contrôle du prélèvement de Dalbergia cochinchinensis et Dalbergia oliveri dans le district de Choam Ksant, province de Preah Vihear

Photo de Sunny Forest / Shutterstock.com

Rapport d’évaluation sur l’état de conservation, les pratiques de gestion et le contrôle du prélèvement de Dalbergia cochinchinensis et Dalbergia oliveri dans le district de Choam Ksant, province de Preah Vihear

August 11, 2021

Plantation de D. cochinchinensis établie pour restaurer et conserver cette espèce dans le paysage protégé du temple de Preah Vihear

Étant donné que le système d’exploitation du bois dans les Economic land concessions (ELC) et les Social land concessions (SLC) implique une coupe à blanc sans association ni avec des rotations ou des cycles d’exploitation forestière ni avec des coupes annuelles autorisées parce que les terres forestières de ces concessions seront converties soit en terres agricoles intensives soit en terres résidentielles, les impacts sur les populations prélevées ont été jugés élevés. Après 2016, le volume du commerce des produits forestiers transformés et des sous-produits provenant des concessions a semblé diminuer considérablement, parallèlement au déclin des espèces de bois ciblées, en raison de la disponibilité de plus en plus limitée des ressources en bois, causée dans une large mesure par i) l’abattage sélectif illégal pendant la transition du système de gestion des terres forestières ; et ii) un nombre limité de gardes forestiers et de forestiers de l’aire protégée disponibles pour effectuer des patrouilles. Malgré ces lacunes, la répartition de jeunes arbres de ces espèces pourrait permettre de rétablir leur conservation génétique par propagation artificielle. Cela signifie que les mesures de gestion devraient avoir, au minimum, le niveau de rigueur approprié pour réduire la gravité des préoccupations, des risques et des impacts identifiés, et devraient être mises en œuvre efficacement. Il est recommandé que la conservation génétique des deux espèces de Dalbergia soit davantage axée sur la restauration, la plantation et le maintien des populations naturelles.

Les principaux bénéficiaires du projet seront, notamment, i) les communautés locales, les petites exploitations agricoles et de taille moyenne, les propriétaires fonciers et les entreprises du secteur privé qui ont participé au projet ; et ii) les praticiens et les planificateurs de la gestion des ressources forestières et de l’utilisation des terres qui sont impliqués dans la gestion et la conservation des deux espèces de Dalbergia.

Nom du pays : Cambodge

Titre du projet : Intégrer l’élaboration de lignes directrices et d’incitations pour guider l’établissement de petites plantations privées de Dalbergia avec l’appui d’un rapport sur les avis de commerce non préjudiciable dans la province de Preah Vihear au Cambodge

Durée du projet : 18 mois

Agent d’exécution : Le Département des plantations forestières et du développement des forêts privées et le Département des espèces sauvages et de la biodiversité de l’Administration de la forêt au Cambodge

Publication associée: Rapport d’évaluation sur l’état de conservation, les pratiques de gestion et le contrôle du prélèvement de Dalbergia cochinchinensis et Dalbergia oliveri dans le district de Choam Ksant, province de Preah Vihear

Auteur de l’article : M. Say Sinly, M. Chheang Dany et l’équipe du projet

Pour plus d’informations, prendre contact avec: saysinlyrua@gmail.com ; wpo@online.com.kh

 

Distribution de semis d’arbres de D. cochinchinensis aux moines et aux communautés locales par l’équipe de projet mis en place sous l’égide du Programme CITES sur les espèces d’arbres