Vidéoconférence CITES et du Secrétariat de l’OIBT

Photo by Stephane Bidouze / Shutterstock.com

Vidéoconférence CITES et du Secrétariat de l’OIBT

December 4, 2019

Les secrétariats CITES et OIBT ont organisé une vidéoconférence le 18 octobre 2019. Neuf collègues des deux équipes ont participé.

L’OIBT était représentée par M. Gerhard Dieterle (Directeur exécutif de l’OIBT), M. Osamu Hashiramoto (Directeur de la Division de la gestion forestière, OIBT), M. Steven Johnson (Directeur de la Division du commerce et de l’industrie) et Mme Kanako Ishii (Programme). Assistant, Division des opérations). La CITES était représentée par Mme Ivonne Higuero (Secrétaire générale de la CITES), M. Thomas De Meulenaer (Chef des services scientifiques), Mme Maria Isabel Camarena Osorno (Responsable de l’appui scientifique), Mme Milena Sosa Schmidt (Coordinatrice du CTSP). ) et M. Atila Seke (assistant du programme des essences d’arbres).

La réunion avait pour objet de discuter des moyens d’améliorer encore la coopération entre les deux organisations et d’identifier des objectifs communs. L’Union européenne continue de demander que l’OIBT soit davantage impliquée dans les activités techniques et pas seulement dans les activités logistiques avec la CITES. Les deux parties ont convenu de produire conjointement un rapport technique sur les questions relatives au bois d’agar, comme demandé lors de la réunion régionale du programme CITES pour les espèces d’arbres en Asie (25-29 juin 2018, Yogjakarta, Indonésie), et de créer ensemble des matériels de communication pour une meilleure visibilité et promotion, comme des clips vidéo professionnels du travail effectué dans le cadre du programme CITES sur les essences d’arbres.

M. Dieterle a expliqué que l’OIBT traversait une phase de restructuration et qu’elle s’articulera autour de trois axes principaux: 1- Travailler sur les flux commerciaux légaux et durables; 2- Conservation et biodiversité dans les zones forestières productives; et 3- Restauration du paysage et moyens de subsistance. Ces trois axes de travail sont étroitement liés aux travaux de la CITES. L’OIBT a également indiqué qu’elle avait rencontré l’Organisation mondiale des douanes (OMD) qui serait également intéressée à collaborer aux travaux visant à promouvoir le commerce licite du bois.

La CITES a confirmé sa participation à la 55e session du Conseil international des bois tropicaux (du 2 au 7 décembre, à Lomé, au Togo) et présentera au Conseil un rapport sur les activités de la CITES avec une mise à jour des activités du CTSP. Au cours de la même semaine du Conseil de l’OIBT et en marge de cette réunion, l’équipe de l’OIBT aidera la CITES à organiser la 5ème réunion du Comité consultatif du programme CITES pour les espèces d’arbres.

Les deux parties ont conclu que le fait de continuer à travailler ensemble à l’avenir donnerait les meilleurs résultats pour la protection des essences d’arbres menacées et contribuerait à promouvoir l’utilisation durable des forêts à l’échelle mondiale.